A l’occasion du salon immobilier de Marseille qui s’est tenu du 7 au 9 octobre 2016 au Parc Chanot, LocService a publié une étude sur les principaux chiffres du marché locatif privé à Marseille sur les 9 premiers mois de l’année 2016.

Un loyer moyen à 626 € charges comprises

626 euros, c’est le loyer moyen (charges incluses) constaté dans la cité phocéenne en 2016. C’est 8 euros de moins qu’en 2015. Si on considère le loyer au mètre carré, celui-ci s’élève à 15,21 €/m² ; on constate d’ailleurs une augmentation de 2,07 % mais qui va s’atténuer dès que l’on aura les chiffres sur l’ensemble de l’année. En effet, l’évolution sur 9 mois est influencée par le grand nombre de petits logements loués aux étudiants cet été qui possèdent un loyer au m2 plus élevé.

A titre de comparaison, le loyer moyen au mètre carré en Province est de 12,52 € /m², et de 33,69 €/m² à Paris. Quant à Aix-en-Provence, proche de Marseille, elle affiche un loyer moyen supérieur notamment en raison de la demande étudiante : 19,62 €/m².

Le 8ème arrondissement reste le plus cher

L’arrondissement marseillais le plus cher au mètre carré reste le 8ème arrondissement (plage du Prado, Bonneveine, Pointe Rouge,…) avec 16,81 € / m², suivi par le 7ème et le 1er arrondissement. A l’inverse, les moins chers sont le 16ème, le 15ème et enfin le 14ème arrondissement, ce dernier affichant 13,04 € / m² en moyenne charges comprises.

56 % des locations concernent des appartements 2 pièces et +

Marseille est très active sur le marché locatif des appartements (2 pièces et plus) qui représentent 56 % des locations réalisées. Sur les neuf premiers mois de l’année, le type de bien le plus loué est d’ailleurs l’appartement 2 pièces avec 31 % du marché à lui seul. A noter que 37 % des logements loués sont des studios ou des T1, bénéficiant de la forte demande des étudiants qui sont près de 51.000 à habiter dans la ville. Les locations de grands appartements sont limitées à 5 % du marché marseillais, ce qui peut s’expliquer facilement par le faible taux de rotation pour les logements de grande surface dont les locataires sont plus stables.

A noter également : 39 % des locations réalisées sont meublées (on ne parle pas ici des locations touristiques).

Les logements les plus loués à Marseille sur les 9 premiers mois de 2016

De 374 € pour une chambre à 1002 € pour un grand appartement

Le graphique ci-dessous illustre les loyers moyens constatés à Marseille en 2016 selon le type de logement :

Les loyers constatés charges comprises selon le logement à Marseille en 2016

L’activité locative selon les quartiers

LocService a analysé l’activité locative dans les différents quartiers de Marseille, c’est-à-dire le nombre de logements ayant changé de locataire sur la période étudiée, ce qui donne la carte ci-dessous. Les quartiers les plus « actifs » sont les plus rouges.

Activité locative Marseille 2016

En toute logique, les quartiers centraux (du 1er au 6ème arrondissement en particulier) ont une activité plus forte, boostée notamment par la présence de facultés et d’écoles supérieures, mais aussi des transports, de la gare Saint Charles et du Stade Vélodrome. Plus excentrés et ayant une densité de population plus faible, les quartiers extérieurs ont une activité locative plus faible. Les quartiers sud conservent cependant un bon dynamisme avec, entre autres, le campus de Luminy.

Les secteurs les plus recherchés par les candidats

Le top 3 des secteurs les plus recherchés par les locataires se compose du 8ème arrondissement (14 % des recherches), du 9ème (Marseille sud – Luminy) puis du 6ème (Castellane – Vauban) avec respectivement 13 % et 11 % des recherches. Les 11ème, 14ème et 16ème arrondissements sont les moins recherchés, chacun ayant une part de seulement 1 à 2 %.

Le profil des candidats locataires

43 % des personnes recherchant une location sur Marseille sont des femmes seules, 28 % des hommes seuls et 30 % des couples. La vaste majorité d’entre eux sont déjà des habitants de Marseille (62 %), 4 % viennent de Paris et 3 % d’Aix-en-Provence. Le budget moyen d’un candidat locataire est de 687 €, soit 61 € de plus que le loyer moyen.

40 % des candidats recherchent un logement entre 400 et 600 €. Ils sont 6 % à disposer d’un budget supérieur à 1.000 € par mois, contre 27 % à Paris.