A l’occasion du salon immobilier de Paris qui s’est tenu du 7 au 9 octobre au Palais de la Bourse, LocService a publié une étude sur les principaux chiffres du marché locatif privé à Paris et en Ile-de-France sur les 9 premiers mois de l’année 2016.

Un loyer moyen à 1.011 € charges comprises

1011 euros, c’est le loyer moyen (charges incluses) constaté dans la capitale en 2016. C’est 2 euros de moins qu’en 2015. En revanche si on considère le loyer au mètre carré, celui-ci s’élève à 33,69 €/m² ; on constate d’ailleurs une augmentation de 1,18 % mais qui va s’atténuer dès que l’on aura les chiffres sur l’ensemble de l’année. En effet, l’évolution sur 9 mois est influencée par le grand nombre de petits logements loués aux étudiants cet été qui possèdent un loyer au m2 plus élevé. Il est donc difficile pour l’instant d’évaluer l’influence de l’encadrement des loyers.

Paris 80 % plus chère que la Province

L’écart de prix par rapport au reste de la France reste très important : le loyer moyen dans la capitale est 80 % plus cher qu’en province. Se loger en petite couronne revient 14 % moins cher qu’à Paris, et 26 % moins cher en moyenne pour la grande couronne.

65 % des locations parisiennes sont meublées

types-de-biens-location-paris-2016A Paris, la part de meublés dans le parc locatif atteint des sommets : 65 % des locations réalisées en 2016 sont meublées. Ce phénomène est en corrélation avec la surreprésentation des petites surfaces à Paris, qui sont plus fréquemment meublées que les logements plus spacieux. En effet, 62 % des logements loués sont des « petites surfaces », c’est-à-dire des chambres, des studios ou des T1. 28 % des logements loués sont des appartements 2 pièces.

En comparaison, le taux de meublés est  de 39 % à Marseille, 35 % à Toulouse, 40 % à Strasbourg et 33 % à Rennes.

De 540 € pour une chambre à 2330 € pour un grand appartement

Le graphique ci-dessous illustre les loyers moyens constatés en région parisienne en 2016 selon le type de logement :

Les loyers constatés charges comprises selon le logement à Paris sur les 9 premiers mois

L’arrondissement parisien le plus cher au mètre carré reste le 6ème arrondissement avec 41,87 € / m², suivi de près par le 7ème et le 8ème arrondissement. A l’inverse, les moins chers sont le 13ème, le 20ème et enfin le 19ème arrondissement, ce dernier affichant « seulement » 29,05 € / m² en moyenne charges comprises.

L’activité locative selon les quartiers de Paris

LocService a analysé l’activité locative dans 130 quartiers parisiens, c’est-à-dire le nombre de logements ayant changé de locataire sur la période étudiée, ce qui donne la carte ci-dessous. Les quartiers les plus « actifs » sont les plus rouges.La carte de chaleur de l’activité locative dans la capitale en 2016 à partir de 130 quartiers

En toute logique, les quartiers centraux ont une activité plus faible non seulement en raison du prix des loyers, mais aussi à cause de l’offre locative qui s’oriente massivement vers le touristique (type Airbnb) au détriment de la location à l’année étudiée ici. En revanche, la carte met en valeur une meilleure activité sur les quartiers extérieurs, plus consacrés à l’habitation et plus abordables, notamment dans le sud-ouest (Porte d’Auteuil, Porte de Saint-Cloud,…), à proximité du bois de Vincennes, ou bien autour du Père-Lachaise.

Certains quartiers sensibles, comme par exemple Porte de la Chapelle ou La Banane (20ème) montrent une activité locative réduite compte tenu de leur image.

Le budget des locataires est insuffisant par rapport aux loyers pratiqués

Le budget moyen des locataires à Paris est de 926 €, ce qui est très inférieur au loyer moyen constaté (1.011 €), signe d’un marché fortement tendu. 48 % des candidats ont un budget supérieur à 800 €, et un quart ont un budget de plus de 1.000 €. En petite couronne ces derniers représentent 18 % des candidats, en grande couronne 13,5 %, et seulement 5,8 % en province.

La majorité des locataires en recherche à Paris sont déjà parisiens

L’étude de LocService montre que 65 % des personnes qui cherchent à se loger à Paris habitaient déjà à Paris avant de démarrer leur recherche. La part de « nouveaux arrivants » est donc moindre par rapport aux autres villes de France. A elle seule, Paris capte 62 % de l’ensemble des recherches de location en Ile-de-France.

Cliquez ici pour découvrir tout le marché locatif de Paris sous forme d’infographie !