« Louer pour l’Emploi » : voici le nom du nouveau dispositif que souhaite expérimenter Action Logement en collaboration avec la Communauté d’agglomération Grand Lac. L’idée : proposer un package complet pour aider le salarié en mobilité à trouver rapidement un nouveau logement.

Présenté le 15 mai dernier, le dispositif « Louer pour l’Emploi » part du constat que l’accès à un nouveau poste nécessite souvent de déménager dans un laps de temps très court. Et pour les plus jeunes, s’ajoute une contrainte de loyer abordable à la mesure de leur salaire.

Action Logement souhaite donc proposer un ensemble de services et apporter une réponse personnalisée :

  • au propriétaire bailleur pour sécuriser son investissement immobilier (garantie de loyers, dégradations locatives, rénovation énergétique…)
  • et au salarié locataire pour l’accompagner dans son installation et l’aider à concrétiser son projet de mobilité professionnelle (offre de logements à loyers maîtrisés, solution de cautionnement, conseils…). Celui-ci, pour en bénéficier, devra se faire labelliser « Action Logement » au préalable.

On imagine que le dispositif Visale déjà existant sera mis à contribution pour l’aspect garantie des loyers et dégradations. Du côté des logements proposés, ceux-ci proviendront essentiellement du parc privé, qui permet un meilleur taux de rotation et donc des disponibilités plus courtes.

Cette démarche expérimentale sera lancée à partir de juin sur quatre sites pilotes en France : Grand – Orly Seine Bièvre (94) , Nantes Métropole (44) , la Communauté urbaine de Dunkerque (59) et la Communauté d’agglomération du Grand Lac (73).

Lire le communiqué de presse de Louer pour l’Emploi