Les étudiants qui optent pour une formation en alternance (apprentissage ou contrat de professionnalisation) au sein d’une entreprise doivent souvent déménager pour se rapprocher de leur lieu de travail. Mais pour beaucoup, c’est la première fois et il est normal de se sentir un peu perdu dans les démarches liées au logement. Comment trouver une location ? Peut-on bénéficier d’aides de la CAF ? Que faire si on souhaite quitter le logement prématurément ? Rassurez-vous, LocService.fr vous guide !

Choisir son logement

Ca y est, vous avez obtenu une place en alternance dans une entreprise, maintenant il est temps de trouver comment se loger. Bien sûr, il existe les logements des Crous pour les alternants qui étudient dans un établissement agréé par la sécurité sociale étudiante, mais il ne faut pas oublier que l’offre reste très restreinte : les Crous ne logent, en moyenne, que 6 % des étudiants en France (source Insee 2013). Par conséquent c’est dans le parc privé que la plupart des étudiants s’orientent pour trouver une location.

Logement étudiant CROUS / crédit photo : crous-toulouse.frSelon la taille du logement souhaité et la durée de la formation, il y a plusieurs solutions de la plus économique à la plus onéreuse :

  • la chambre chez l’habitant : un propriétaire met en location une chambre au sein de sa maison ou de son appartement. Ainsi, le plus souvent les sanitaires et la cuisine seront communs avec les autres occupants. Une solution à privilégier surtout pour les courts séjours (plusieurs jours à quelques semaines). Note : les propriétaires de chambres chez l’habitant préfèrent souvent un locataire qui rentre chez lui les week-ends.
  • le studio ou le T1 : c’est un appartement indépendant, possédant une seule pièce principale (pas de chambre séparée). C’est le choix le plus courant dans la plupart des grandes villes pour les locataires vivant seuls.
  • l’appartement T2 : plus grand, plus cher, ayant une chambre séparée. Destiné plutôt aux étudiants vivant en couple ou ayant simplement un budget plus conséquent.

Quant à savoir s’il vaut mieux louer en meublé ou non, là encore cela dépend surtout de la durée prévue de votre séjour. S’il s’agit d’une alternance en CDD de quelques mois, le meublé semble une solution plus pratique afin de faciliter les déménagements. Cette formule offre également une meilleure flexibilité car elle permet d’avoir un préavis réduit lorsqu’on quitte le logement : un mois au lieu de trois. Cependant son coût est plus important : pour les studios ou les T1, on observe un loyer plus élevé de 16 % en moyenne à surface égale (source LocService). Le dépôt de garantie est aussi plus élevé : deux mois de loyer au lieu de un pour les locations vides.

Les aides au logement pour les étudiants en alternance

Les étudiants en apprentissage ou en contrat de professionnalisation se demandent souvent s’ils pourront bénéficier des APL de la Caf ou bien les aides d’Action Logement.

Concernant les allocations logement de la Caf : les apprentis ou les personnes en contrat pro sont considérées comme des salariés. A ce titre ils ne bénéficient pas de l’aide au logement étudiant, mais ils peuvent tout à fait bénéficier d’une allocation logement si leurs ressources ne dépassent pas un certain plafond. Pour simuler vos droits : cliquez ici.

Concernant les aides d’Action Logement : commençons par celle qui concerne directement l’alternance, car il y en a une ! Il s’agit de l’aide Mobili-Jeune, une subvention pour les apprentis ou les personnes en contrat pro allant de 10 à 100 € par mois pour alléger le loyer. Le locataire en alternance peut aussi bénéficier de l’Avance Loca-Pass, un prêt à 0% pour aider à payer le dépôt de garantie lorsqu’on entre dans le logement. Enfin, la garantie Visale est également disponible sous certaines conditions pour les alternants qui n’ont pas de garant.

Les alternants peuvent-ils bénéficier d’un préavis réduit ?

Lorsqu’un locataire souhaite mettre fin à son bail, il peut le faire à tout moment à condition de respecter un délai de préavis pendant lequel il reste dans l’obligation de payer son loyer (en savoir plus sur le préavis). Si vous louez un logement meublé, ce préavis sera de 1 mois, sinon il sera de 3 mois. Cependant il existe plusieurs cas exceptionnels qui donnent droit au préavis réduit lorsqu’on est en formation en alternance :

  • si le logement est situé en zone tendue ;
  • si vous êtes en mutation professionnelle dans le cadre de votre emploi ;
  • si vous êtes licencié ou si votre contrat se termine (sauf en cas de démission) ;
  • si vous trouvez un nouvel emploi suite à la fin de votre contrat d’alternance (celle-ci doit survenir au cours de votre bail) ;
  • si vous êtes bénéficiaire de l’AAH (allocation adulte handicapé) ;
  • si vous déménagez pour aller dans un logement social ;
  • si votre état de santé nécessite un changement de logement (certificat médical à l’appui).
Etudiante travaillant sur son PC portable

Trouver son logement avec LocService.fr

Prêt à vous lancer dans votre recherche de logement ? LocService.fr vous permet de diffuser votre candidature à des bailleurs privés qui proposent des logements disponibles en accord avec vos critères, et sans aucun frais d’agence. Pour créer votre demande de location, cliquez ici.

LocService.fr dispose de nombreuses locations entre particuliers pour les étudiants en apprentissage ou en contrat pro notamment à Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Rennes, Grenoble, et dans toute la France.