Continuons notre tour de France et étudions aujourd’hui l’agglomération de Bordeaux, l’une des plus étudiantes de France, pour y analyser le marché du logement étudiant dans le parc privé : quels sont les types de logements les plus recherchés, les moins chers ? Quel est le budget moyen ? Comment se situe Bordeaux par rapport à Talence – Pessac ou au reste de la région en termes de prix ? Toutes les réponses dans cette étude.

Un étudiant sur deux recherche un studio ou un T1

Les types de logements les plus recherchés par les étudiants à Bordeaux en 2016

Les types de logements les plus recherchés par les étudiants à Bordeaux en 2016

A Bordeaux, un peu plus de la moitié des étudiants (51 %) recherchent en priorité un studio ou un appartement T1, c’est-à-dire des logements indépendants d’une seule pièce. L’appartement 2 pièces (T2) est le choix de 22 % des étudiants. La chambre étudiante, qu’elle soit indépendante ou chez l’habitant, recueille 8 % des recherches alors que la colocation est plébiscitée par 18 % des étudiants. Le budget moyen d’un étudiant à Bordeaux est de 569 €, ce qui est supérieur à la moyenne provinciale (518 €) mais nettement moins élevé que le budget d’un étudiant parisien (821 €).

Les loyers moyens des logements étudiants à Bordeaux, Pessac et Talence

Ce graphique permet de situer le loyer moyen charges comprises d’un logement étudiant sur Bordeaux et de le comparer à Talence et Pessac où vit une grande partie des étudiants de l’agglomération. La chambre indépendante ou chez l’habitant reste la solution la plus économique pour l’étudiant. Une chambre en colocation est un peu plus chère mais elle offre des avantages en termes d’espace de vie et de convivialité. Quant aux chambres en résidences étudiantes sur Bordeaux, elles offrent certes des services mais leur loyer est supérieur aux studios ou T1 (pourtant plus spacieux) loués en location « classique ». Comme on peut l’observer, se loger à Talence ou Pessac reste généralement moins cher qu’à Bordeaux.

Loyers moyens à Bordeaux en 2016

Bien entendu, ces données ne sont que des moyennes. Sachant que le studio est le type de bien le plus recherché par les étudiants avec une part de 43 %, il est intéressant de comparer les loyers pratiqués pour les studios dans les principales villes universitaires de la région.

Comparaison des loyers moyens des studios en région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

Les loyers moyens, charges comprises, observés en région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes pour un studio étudiant.

Avec 490 €, Bordeaux se place reste la grande ville la plus chère de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, suivie par ses communes limitrophes Talence et Pessac. Vient ensuite La Rochelle, prisée notamment pour son cadre de vie mais plus abordable avec un loyer moyen de 455 €. Enfin, les villes de Pau, Poitiers ou Limoges sont les moins chères : de 320 à 358 € / mois. Par comparaison, louer un studio à Bordeaux coûte 39 % moins cher qu’ à Paris.

D’où viennent les étudiants bordelais ?

Top 5 des villes d’origine :

  • Habitaient déjà à Bordeaux auparavant (ne changent pas de ville) : 56 %
  • Paris : 13 %
  • Talence : 3 %
  • Pessac : 2 %
  • Lyon : 2 %

Qui sont leurs garants ?

Beaucoup de propriétaires apprécient de louer à des étudiants en raison de la caution des parents. Sans surprise, la famille assure donc dans 93 % des cas le rôle de garant. D’autres étudiants (1 %) se tournent vers des amis alors que 3 % ne disposent d’aucun garant. A noter que seulement 2 % des étudiants s’appuient sur le dispositif CLE (Caution Locative Etudiant) garanti par l’état.