Cette mesure pourrait faire partie des annonces promises par François Hollande la semaine dernière pour relancer le secteur du logement et notamment de la construction : la location de logements neufs entre ascendants et descendants d’une même famille, dans le cadre d’un investissement en dispositif Duflot, pourrait être autorisée.

L’information, bien que non confirmée par Matignon, a été lancée hier par le JDD : « Les acquéreurs de logements neufs bénéficiant des avantages fiscaux (du régime) Duflot pourront y loger les membres de leur famille », pouvait-on lire dans le premier. Les Echos, du même avis, ont annoncé que Matignon a décidé de « miser sur les investissements locatifs » pour relancer la construction de logements neufs.

Cette mesure avait été demandée par la Fédératon Française du Bâtiment (FFB) qui réclame une « carotte fiscale » pour relancer la construction, et en particulier l’autorisation de louer aux ascendants et descendants d’une même famille pour ceux qui investissent dans l’immobilier locatif. En effet, parmi les obligations actuelles pour bénéficier de la défiscalisation Duflot, le locataire ne peut pas être un ascendant ou un descendant du propriétaire.

Interrogés par l’AFP, les services du Premier Ministre n’ont fait aucun commentaire et ont maintenu que des annonces seraient faites dans les jours à venir.