Bonne nouvelle pour les locataires : l’avance Loca-Pass, qui sert à financer le dépôt de garantie lors de l’entrée dans les lieux, a vu son plafond augmenter au 1er janvier 2018 : il passe désormais à 1200 € maximum au lieu de 500 € précédemment. Retour sur cette aide qui peut s’avérer bien utile au moment où le locataire doit faire face à de fortes dépenses…

Déménagement

L’avance Loca-Pass est une aide aux locataires fournie par Action Logement : il s’agit en réalité d’un prêt à 0 % servant à financer le dépôt de garantie qu’il faut verser au propriétaire lors de la signature du bail. Or ce dépôt de garantie équivaut à un mois de loyer pour les locations vides et deux mois pour les locations meublées, une somme conséquente que les locataires ont parfois du mal à rassembler. Le prêt permet d’avancer l’argent au propriétaire et d’étaler le remboursement sur une période allant jusqu’à 25 mois.

Auparavant plafonné à 500 €, ce prêt peut maintenant s’élever jusqu’à 1.200 € maximum afin d’être plus cohérent vis-à-vis des loyers des grandes villes, en particulier de Paris.

Les modalités de l’avance Loca-Pass sont assez simples : le locataire peut en faire la demande avant ou après la signature du bail (jusqu’à 2 mois après), et tous les logements sont éligibles à partir du moment où ils sont situés sur le territoire français et qu’il s’agit de la résidence principale du locataire. Bien sûr il est nécessaire qu’un bail soit signé, ou un avenant au bail pour les colocations : toute location ou sous-location non déclarée est donc exclue.

Pour être éligible, le locataire doit :

  • Soit être salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole (peu importe sa taille) ;
  • Soit, s’il a moins de 30 ans, être dans l’une des situations suivantes :
    • en formation professionnelle
    • OU en recherche d’emploi
    • OU stagiaire
    • OU étudiant salarié (CDD actuel ou récent)
    • OU étudiant boursier.

Pour en savoir plus : lire notre dossier complet sur l’avance Loca-Pass d’Action Logement. Et pour faire votre demande, ça se passe ici.