L’ANIL (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement) a récemment publié une étude sur l’état du parc locatif privé en France. L’occasion de faire le point sur quelques chiffres intéressants sur la part du parc privé, son évolution au fil des années, qui sont les bailleurs privés, etc.

1 logement sur 5 relève du secteur locatif privé

Quasiment 20 % : c’est la part du secteur locatif privé dans le logement en France. On compte de nos jours 5,8 millions de locations vides, un chiffre que l’Anil estime à 6,5 millions en comptant les meublés et les sous-locations.

Depuis 1992, le volume de logements loués vides a crû de 27 %, soit 1,3 million de logements en plus. Cela représente une évolution équivalente à celui de l’ensemble du parc de résidences principales (+26 %).

Autre chiffre remarquable : toujours depuis 1992, la part de bailleurs personnes morales a diminué de moitié tandis que celle des bailleurs particuliers a augmenté de 37%. Ces derniers constituent aujourd’hui la quasi-totalité du parc privé (96 %).

Les 2 pièces sont les plus représentés

Composition du parc locatif privé en France

Composition du parc locatif privé en France

Avec une part de 27 % du parc locatif privé, les 2 pièces sont les types de logements les plus fréquents, suivis des 3 pièces avec 26 %. Cependant si l’on considère les « petits logements » dans leur ensemble (logements de 1 ou 2 pièces), leur part s’élève à 45 %.

Attention : contrairement à ce qui se fait d’habitude (et notamment dans les études de LocService), l’étude de l’ANIL considère la cuisine comme une pièce à part entière.

Question ancienneté, 36 % du parc locatif privé date encore d’avant 1949, et 28 % entre 1949 et 1974. Au total donc, 64 % des logements ont été construits il y a plus de 40 ans.

Une majorité de bailleurs privés évitent les agences

La location sans agence a le vent en poupe : 35 % des bailleurs privés gèrent leurs biens à l’aide d’un professionnel de l’immobilier, alors que 64 % font leur gestion eux-mêmes. La gestion directe est bien entendu plus fréquente par exemple dans les zones rurales (88 %) qu’à Paris (53 %).

De l’importance des « petits bailleurs »

Environ 2 bailleurs particuliers sur 3 (64 %) ne possèdent qu’un seul logement en location. Ils ne représentent cependant à eux seuls que 36 % du parc locatif privé total. Si on prend en compte les bailleurs possédant jusqu’à 3 logements, ils représentent 91 % des bailleurs et détiennent 69 % du parc locatif privé.

A l’inverse on ne compte que 24 000 bailleurs (< 1%) qui possèdent 10 biens ou plus en location ; cependant, ils détiennent tout de même 8 % du parc total.

Naturellement, le nombre de bailleurs augmente avec l’âge des sondés : la tranche d’âge la plus représentée est celle des 60-74 ans. Ainsi, un peu plus de 10 % des 60-74 ans en France ont au moins un bien en location. De manière générale, 37 % des bailleurs sont retraités.

Retrouvez l’étude complète ici.