L’Union nationale des étudiants de France (Unef) a publié une enquête le 17 août dernier, qui souligne une nouvelle augmentation du coût de la vie étudiante à la rentrée 2014 : +2%. Parmi les coupables, les loyers, les charges et les frais d’agence qui augmentent en attendant leur plafonnement.

L’augmentation du coût du logement étudiant fait partie des principales augmentations pointées du doigt par l’Unef. Selon le syndicat étudiant, les loyers des petites surface a augmenté cette année de +3,1% à Paris et +2% en région. Rappelons que l’Observatoire LocService publié en début d’année montrait déjà une augmentation de 2,72% des prix des petites surfaces en France entre 2012 et 2013. Concernant les charges locatives, elles connaissent elles une hausse encore plus marquée selon l’Unef : de 10 à 14%. Ainsi, le logement représenterait 55 % du budget total d’un étudiant en moyenne. D’après l’enquête, le loyer moyen en province est de 424 euros et 795 à Paris.

Les autres sources d’augmentation du coût de la vie des étudiants ont été identifiées par l’Unef : sécurité sociale, restauration universitaire, frais d’inscription licence et master, prix des transports,… La Fage, une autre organisation étudiante qui vient de publier une étude similaire, s’inquiète de la progression des frais de santé de 20 % en trois ans (Sécurité sociale et complémentaires), tout en faisant remarquer la mauvaise qualité de service des mutuelles étudiantes.

Une hausse insuffisante des aides au logement

Les APL et autres aides au logement doivent être revalorisées au 1er octobre 2014 de 0,57% seulement (à hauteur de l’inflation). De plus, les bourses étudiantes ne seront pas rehaussées cette année, faisant perdre jusqu’à 110 euros par exemple pour un boursier échelon 7.

 

evolution-des-bourses

 

Le plafonnement des frais d’agence arrive bien tard

Le plafonnement des frais d’agences immobilières prévu par la loi Alur devrait être mis en place à partir du 15 septembre, une date un peu tardive pour les étudiants qui ont, pour la plupart, déjà trouvé leur logement. En attendant, la Fage note que ces frais ont augmenté en 2014, aussi bien en province (+3%, à 401,72 euros) qu’en Ile-de-France (+2,18%, à 570,24 euros).

 

ideaEtudiants, vous n’avez pas encore votre logement ? Il est encore temps ! Louez sans aucun frais d’agence une chambre ou un studio de particulier à particulier avec LocService ! N’oubliez pas non plus de vous inscrire au Coup de Pouce Logement Etudiant pour gagner 300 €.