Investissement locatifEn ces temps mouvementés autour de la réforme des retraites, les Français craignent une baisse de revenus avec le nouveau système envisagé. En réponse à cela, l’investissement locatif semble plus que jamais être l’une des meilleures solutions pour préparer plus sereinement ses vieux jours. La preuve, il a littéralement explosé en France l’année dernière.

Le boom de l’investissement locatif

Face aux incertitudes grandissantes de la population vis-à-vis de leur retraite, l’immobilier locatif (acheter un logement pour le louer) s’inscrit comme LA valeur refuge de l’année passée. Une étude réalisée en décembre dernier par Empruntis confirme le fort lien entre crainte de la retraite et investissement locatif : deux tiers des projets d’investissement locatif répondent à un sentiment d’insécurité financière lié à la retraite.

La pierre a toujours été le placement préféré des Français. Selon d’autres chiffres, dévoilés cette fois début janvier par Century 21, le secteur locatif s’est particulièrement bien porté en 2019 : plus d’une transaction sur quatre a été réalisée à ce titre, soit 27 %  de progression sur un an. Cette recherche de « placement de précaution » a été amplifiée par des conditions d’achat qui n’ont jamais été aussi favorables, avec des taux s’approchant du zéro et les banques qui accordent des crédits plus facilement, a fortiori pour louer.

Par ailleurs, la demande est là : les jeunes n’ont pas encore les moyens d’acheter, les étudiants sont très mobiles (seuls 1/3 restent chez leurs parents, source OVE 2016), et beaucoup de grandes villes affichent un déficit d’offres par rapport à la demande.

Le nombre de demandes pour 1 offre de location en France (source Observatoire LocService 2020)

Le nombre de demandes pour 1 offre de location en France (source Observatoire LocService 2020)

 

Un placement sécurisant…et aidé !

L’investissement locatif est doublement sécurisant : non seulement l’actif reste et a peu de chances de se dévaloriser, mais en plus il produit une rente mensuelle qui constitue un complément de revenus appréciable au moment de la retraite. En plus de cela, rappelons que les investisseurs en locatif peuvent bénéficier d’avantages fiscaux (dispositif Pinel et Denormandie notamment) ainsi que d’aides financières pour les travaux : Certificats d’Economie d’Energie (CEE), Eco-PTZ, aides de l’ANAH.

En bref, toutes les planètes semblent être alignées pour se lancer dans l’immobilier locatif, et 2020 devrait se poursuivre dans cette lancée…

Logo LocServiceVous avez un projet d’investissement locatif, ou vous proposez déjà un logement en location ? LocService vous aide à trouver gratuitement un locataire sérieux et solvable sans avoir à diffuser vos coordonnées. Inscrivez-vous ici !