Les dépenses liées au logement pèsent chaque année un peu plus dans le budget des ménages. Aujourd’hui, ces derniers y consacrent en moyenne plus de 37 % leurs revenus, et les locataires font partie des plus vulnérables face à cette situation.

Les chiffres sont fournis par une enquête menée par Ipsos pour le site SeLoger.com : en moyenne, 37,6 % des revenus mensuels des foyers français sont consacrés au logement, soit 3 points de plus qu’il y a 4 ans. Dans ces dépenses, on compte non seulement le loyer ou les remboursements de crédit, mais aussi les charges locatives ou les charges de copropriété, les taxes d’habitation et/ou foncière, les assurances, l’électricité, le gaz, etc. Pire : 1 français sur 3 (33 %) dépense la moitié ou plus de ses revenus pour se loger. En 2010, ils étaient « seulement » 26 %.

Parmi ces derniers, 46 % sont des personnes aux revenus modestes, 41 % sont des femmes et 48 % sont des jeunes de moins de 35 ans, et 41 % sont des locataires. Ces derniers doivent en effet subir la hausse des loyers et des charges, surtout dans les zones tendues (+ 1,60 % en France entre 2012 et 2013).

En contrepartie, les français se montrent globalement très satisfaits de leur logement, et lui attribuent en moyenne la note de 7,80 sur 10. Karine Reffet, porte-parole du groupe SeLoger.com, analyse cette situation : « Le logement représente plus que jamais une valeur refuge sur le plan affectif. Il constitue un rempart face à la crise, dans lequel les français aiment à se retrouver. Ils apprécient toujours ce cocon protecteur malgré l’augmentation du budget qu’ils doivent y consacrer ».

Les locataires, en plus de ces dépenses mensuelles, doivent aussi supporter occasionnellement les frais liés au déménagement : résiliations, location de véhicule, frais d’agence, dépôt de garantie, ameublement, etc. En cherchant une location par le biais de LocService.fr, ils économisent les frais d’agences, frais de rédaction de bail ou tout autre honoraire d’intermédiaire.

A noter également : chaque été, LocService organise l’opération Coup de Pouce Logement Etudiant (CPLE) qui permet d’aider financièrement les étudiants dans leurs dépenses d’emménagement (un chèque de 300 € à gagner chaque semaine). La prochaine édition démarrera début juin. Pour rester informé, il est possible de suivre LocService sur Twitter, Google + ou sur la page Facebook du CPLE.