Le constat est clair dans les grandes métropoles régionales et à Paris : le nombre de propositions de locations meublées classiques (longue durée) explose. Si cette observation a été faite par de nombreux agents immobiliers, les chiffres relevés chez les particuliers sur LocService.fr disent exactement la même chose.

Il semble que le marché de la location longue durée ait vu cette année déferler une vague de nouveaux logements meublés. Ainsi d’après les chiffres issus de l’activité de LocService.fr, en comparant les 8 premiers mois de 2020 avec ceux de 2019, on passe de 38 % de locations meublées réalisées à 45 %, soit une augmentation de +18,4 % au niveau national. Au niveau des villes, c’est à Bordeaux que l’on observe la progression la plus spectaculaire : +45,6 % ! Rennes vient juste après avec +44,9 %, suivie de Montpellier (+27 %) et Lille (+25,9 %). Le phénomène est également présent à Paris mais dans une moindre mesure avec +8,64 %.

Pourquoi une telle hausse ? Il s’agit en réalité d’une conséquence de la crise sanitaire qui a réduit le flux de voyageurs, obligeant les propriétaires de locations ponctuelles ou saisonnières (déjà meublées donc) à les convertir en locations meublées longue durée (bail de 1 an reconductible) pour obtenir une meilleure rentabilité. De plus, comme nous l’expliquions dans cet article, les politiques « anti-Airbnb » de certaines grandes villes victimes d’un déficit de locations longue durée ont certainement envoyé un autre signal négatif aux propriétaires qui sont donc encouragés à louer leur bien meublé à l’année.

Le nombre d’offres meublées venant gonfler le parc locatif disponible, il est donc logique de constater cette recrudescence des locations meublées réalisées.

Vous cherchez à louer votre meublé en longue durée ? Consultez notre guide de la location sur les meublés (législation, fiscalité) puis inscrivez-vous gratuitement sur LocService.fr pour trouver vos futurs locataires sans avoir à diffuser vos coordonnées !