Logement étudiant CROUS / crédit photo : crous-toulouse.frSi les logements étudiants des CROUS sont pleins ou presque pendant l’année scolaire, ils le sont beaucoup moins pendant l’été. Un manque à gagner que le CNOUS est bien décidé à rattraper…Les résidences étudiantes des CROUS logent chaque année moins de 10% des étudiants français. La demande est très forte pour un nombre de places très faible, et par conséquent le taux de remplissage des logements est proche de 100 %, du moins pendant le premier semestre. Mais « à partir de mars, la décrue des effectifs commence. L’été, beaucoup des étudiants sont partis« , indique le directeur du CNOUS (Centre national des œuvres universitaires et scolaires) Guillaume Houzel.

Pour augmenter le taux d’occupation pendant la période estivale, le CNOUS prévoit d’ouvrir son propre « Booking », d’après les mots de son directeur faisant allusion au célèbre site de réservations d’hôtels. L’ouverture de cette plateforme, dont on ne connaît pas encore le nom, est prévue pour cet été. La priorité sera donnée aux étudiants étrangers et aux stagiaires qui souhaitent se loger à moindre coût. Le CNOUS n’exclut pas  cependant de proposer ses services d’hébergement à tous, mais sans bénéficier d’un tarif social.

L’objectif est de donner aux CROUS de nouvelles recettes : un point d’occupation supplémentaire génère 4 millions d’euros de recettes en plus. Le taux d’occupation est d’environ 83 % sur douze mois, sauf sur Paris où il est de 95%. « L’été, 20.000 à 40.000 chambres sont disponibles« , précise Guillaume Houzel.

Cette décision entre dans un plus vaste plan de réformes visant à moderniser le réseau des oeuvres universitaires et scolaires, dont les lacunes ont été pointées du doigt par le rapport annuel de la Cour des comptes du 12 février.

idea A la recherche d’un logement étudiant pour l’été ou pour la rentrée 2015-2016 ? Déposez votre demande de location sur LocService pour recevoir des offres de chambres, studios et appartements sans frais d’agence sur toute la France !