Après le Tour de France cycliste qui se termine dimanche, LocService.fr fait son propre tour de France du logement étudiant ! Dans une série d’articles, nous dévoilerons les principaux chiffres-clés et statistiques intéressantes sur le marché de la location étudiante dans le parc privé des principales villes universitaires françaises en 2016. Commençons évidemment par Paris et l’Ile-de-France, sur la base de plus de 7000 demandes de locations étudiées.

Le studio est (de loin) le type de bien le plus recherché

Répartition de la demande en logement étudiant en Ile-de-France en 2016

Les types de logements les plus recherchés par les étudiants franciliens en 2016

En Ile-de-France, plus de la moitié des étudiants (53 %) recherchent en priorité un studio ou un appartement T1, c’est-à-dire des logements indépendants d’une seule pièce. L’appartement avec chambre séparée (T2) est le choix de 14 % d’étudiants. La chambre étudiante, qu’elle soit indépendante ou chez l’habitant, recueille 15 % des recherches alors qu’un logement en colocation est plébiscité par 18 % des étudiants. Dans Paris intra-muros, le taux monte même à 20%. Le budget moyen d’un étudiant en Ile-de-France est de 766 € mais varie fortement selon les secteurs. En grande couronne, un étudiant dispose d’un budget de 616 € contre 718 € en petite couronne et 821 € sur Paris.

60 % des recherches des étudiants franciliens sont concentrées sur Paris

Sur LocService.fr, 60 % des recherches des étudiants franciliens sont concentrées dans la capitale avec une prédominance de 4 arrondissements : Paris 15, Paris 13, Paris 5 et Paris 11 qui trustent 40 % des recherches de logement des étudiants.
Les arrondissements les moins sollicités sont le 20ème ainsi que les 4 arrondissements du centre de la capitale où les loyers sont très élevés.
En dehors de Paris, le département des Hauts-de-Seine capte 10 % des recherches de la région parisienne suivi du Val-de-Marne (8 %) et de la Seine-Saint-Denis (5 %). Les départements les moins recherchés par les étudiants de l’Ile-de-France sont le Val d’Oise et la Seine-et-Marne avec respectivement 3,5 et 2,5 %.

Les arrondissements les plus demandés en logement étudiant en 2016

Les loyers moyens des logements étudiants en région parisienne

Ce graphique permet de situer le loyer moyen charges comprises d’un logement étudiant à Paris et en Ile-de-France. La chambre indépendante ou chez l’habitant reste la solution la plus économique pour l’étudiant. Une chambre en colocation est légèrement plus chère en petite et grande couronne mais reste 20 % plus chère qu’une chambre de bonne à Paris. Même si elles offrent des services dédiés, les chambres en résidences étudiantes privées ont des niveaux de loyers relativement proches de ceux des studios en location classique.

Loyers moyens des logements étudiants en Ile-de-France en 2016

Globalement, se loger à Paris coûte 20 % plus cher qu’en petite couronne et 40 % de plus qu’en grande couronne. Cette proportion se retrouve d’ailleurs dans le budget des locataires évoqué précédemment.

Comparaison des loyers moyens des studios selon l’arrondissement ou la ville

Carte des loyers des studios en Ile-de-France en 2016

Qui sont les garants des étudiants en Ile-de-France ?

Beaucoup de propriétaires d’Ile-de-France apprécient de louer à des étudiants en raison de la caution des parents. Sans surprise, la famille assure donc dans 86 % des cas le rôle de garant. D’autres étudiants (3,5%) se tournent vers des amis alors que 4 % ne disposent d’aucun garant. A noter que seulement 2 % des étudiants de l’Ile-de-France s’appuient sur le dispositif CLE (Caution Locative Etudiant) garanti par l’état.

Une forte part d’étudiants étrangers

origine-etudiants-parisiensSeuls 18 % des étudiants habitaient déjà Paris. Il est intéressant de constater que ce sont les étudiants étrangers qui arrivent en deuxième position avec 4,5 % des recherches de logement en Ile-de-France auxquels viennent s’ajouter les étudiants des DOM-TOM (3 %). Les étudiants de Toulouse et de Nantes complètent ce TOP 5 de la mobilité des étudiants vers la région parisienne.