Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire en charge de l’urbanisme, va proposer demain au Conseil de Paris une concertation pour autoriser la révision du PLU de la ville. Parmi les objectifs : développer une offre de 10 000 logements par an, « accessibles à toutes les catégories de la population ».

Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) est le grand document d’urbanisme qui permet de décider et d’encadrer la croissance d’une ville.  Le PLU de Paris, déjà modifié en 2009 et 2012, va connaître de nouveaux changements en 2015 afin d’atteindre les objectifs du mandat d’Anne Hidalgo en termes de logement, d’environnement et développement économique. Demain, le Conseil de Paris votera une procédure de modification de ce document fondamental.Modification du PLU de PAris

Paris souhaite créer 10 000 logements par an, accessibles à toutes les catégories de la population, pour atteindre 30 % de logements sociaux en 2030. Il s’agira aussi bien de nouvelles constructions que de bureaux transformés en habitations. Ce nouveau PLU devrait profiter de la suppression du Coefficient d’Occupation des Sols (Loi ALUR) qui permet une densification des villes afin notamment de favoriser le logement dans l’Ouest parisien. A l’Est, il vise une meilleure mixité logements/emploi.

La transformation des bureaux en logements sera favorisée et simplifiée. En revanche, le nouveau PLU ne devrait pas toucher aux plafonds de hauteurs déjà fixés auparavant : 25 mètres dans le centre et 31 mètres sur le reste du territoire. Les « points de respiration » (parcs, jardins, points d’eau, etc.) seront renforcés.

Le règlement en matière de performance énergétique des bâtiments évoluera, et le nombre de places de stationnement maximum pour les constructions neuves sera réduit (compte tenu de la faible motorisation des Parisiens).

Par ailleurs, l’environnement n’est pas en reste : création de 30 hectares d’espaces verts et la végétalisation de 100 hectares de toitures terrasses et façades, plantation de 20 000 arbres et lutte contre les pollutions sont également au menu. Enfin, ce PLU modifié aura aussi pour vocation de renforcer l’attractivité économique, l’accès à l’emploi et à la connaissance.

Calendrier prévisionnel :

– Juillet 2014  – Délibération au Conseil de Paris

– Septembre 2014  – Début de la concertation

– Janvier 2015  – Restitution et début de l’enquête publique

– Automne 2015  – Adoption de la modification par le Conseil de Paris