A partir de ses propres statistiques analysées sur les 12 derniers mois, LocService.fr a analysé l’état du marché locatif en Ile-de-France en 2021 et son évolution par rapport à l’année précédente. L’occasion de faire le point sur les loyers moyens, les disparités entre les différentes communes de région parisienne, les types de biens les plus recherchés, etc.

Le loyer moyen en Ile-de-France : 902 €

Loyers moyens région parisienne en 2021Globalement, en 2020 en Ile-de-France, il fallait dépenser en moyenne 902 € par mois charges comprises pour se loger contre 913 € en 2019, soit une légère diminution de 1,2 %. La surface moyenne des logements loués a tendance à diminuer : 36 m² au lieu de 40 l’année précédente, ce qui donne un loyer moyen au mètre carré de 25 €.

Bien sûr, tous ces chiffres cachent de fortes disparités. Ainsi, en considérant le loyer moyen, se loger en petite couronne coûte environ 20 % plus cher qu’en grande couronne, et se loger à Paris coûte 20 % plus cher environ qu’en petite couronne. On comprend donc mieux pourquoi de nombreux franciliens font le choix de se loger loin de Paris, quitte à allonger les temps de transport.

Toutefois, en se basant sur le loyer au m², l’Ile-de-France est 2 fois plus chère que la province (12,56 €/m²). Et la capitale est presque 3 fois plus chère !

Les loyers constatés charges comprises selon le logement

Les graphes ci-dessous montrent les loyers moyens charges comprises par typologie de logement. On remarque la forte différence entre les prix en petite/grande couronne et ceux dans Paris intra-muros, surtout pour les surfaces importantes (appartements T3 et au-delà).

En alternative à la location classique, la colocation reste un moyen particulièrement économique pour se loger : il faut compter en moyenne 504 € par mois pour une chambre en colocation en grande couronne, 569 € en petite couronne et 716 € à Paris, ce qui revient moins cher qu’un studio tout en offrant généralement un meilleur confort de vie grâce aux espaces communs.

Comparaison des loyers moyens en petite couronne, grande couronne et à Paris

De fortes disparités de loyers entre les villes, voire entre arrondissements


A partir des loyers moyens des locations réalisées dans l’année, nous avons réalisé une carte représentant les loyers des villes les plus importantes de la région parisienne. On remarque que Courbevoie et Boulogne-Billancourt affichent des moyennes supérieures à celle de la capitale étant donné que les surfaces louées sont sensiblement plus élevées (entre 35 et 38 m² contre 29 m² à Paris).

Concernant les arrondissements parisiens, c’est dans le 4ème, le 16ème et la 1er (ex-aequo avec le 3ème ) que les locataires ont déboursé le plus en moyenne avec respectivement 1.232 €, 1.183 € et 1.162 €. A contrario, le 19ème et le 20ème restent les moins chers avec 992 € et 924 € de moyenne.

Pour connaître en temps réel les loyers pratiqués par ville et par type de logement, rappelons que LocService.fr propose des outils exclusifs tels que la Cote des Loyers et le Locamètre.

Les logements les plus loués en Ile-de-France en 2020

Les appartements d’une pièce (studios et T1) restent les types de biens les plus loués avec un tiers des locations réalisées en 2020. Ils sont suivis par les appartements T2 qui représentent 27 % du marché. Les grands appartements (2 chambres ou plus) représentent 12 % des locations réalisées sur le site, et 9 % pour les chambres chez l’habitant ou chambres de bonne.

Plébiscités par les étudiants et les jeunes actifs, les logements meublés (hors meublés touristiques) représentent 57 % des locations.

Répartition des types de logements loués en Ile-de-France en 2020

A noter que la part des meublés est en forte hausse par rapport à 2019 (où elle était d’environ 41 %), certainement en raison du report massif des locations « Airbnb » vers la location classique, dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

28 % des recherches de locataires sont concentrées sur Paris uniquement

Répartition de la demande locative en Ile-de-France selon les départements en 2020Les données récoltées par LocService.fr permettent d’établir la répartition de la demande locative selon les départements d’Ile-de-France.

Ainsi, sur l’ensemble des personnes recherchant un logement en Ile-de-France, 28 % ciblent précisément Paris. La demande se répartit ensuite de manière relativement homogène entre les autres départements, avec le 92 en tête (15 % de la demande). Le 95 est le département le moins demandé, c’est aussi le moins peuplé.

Au niveau des arrondissements parisiens, le 15ème reste le plus demandé de la capitale (13 % des recherches à Paris), alors que les appartements centraux sont les moins fréquemment ciblés en raison, sans doute, de leurs prix élevés et de la faiblesse de leur offre à l’année. Le 5ème fait cependant exception grâce à sa dimension universitaire.

 

Quelles sont les villes les plus « tendues » ?

LocService.fr a établi le classement des 10 villes franciliennes les plus tendues, c’est-à-dire celles qui recensent le plus de demandes pour une offre de location. Ainsi Chelles, Nanterre et Créteil affichent la tension locative la plus élevée. Il faut cependant noter qu’il n’y a qu’une faible différence d’une ville à l’autre, démontrant là encore une répartition assez homogène de l’offre et de la demande sur l’ensemble de la région parisienne. On remarque que Paris, qui se situe à un chiffre de 2,67, a un niveau de tension assez contenu du fait d’une offre importante.

Tension locative dans les villes d'Ile-de-France en 2020

 

Le profil des locataires en recherche d’un logement en Ile-de-France

34 % des locataires en recherche sont des couples, qui disposent d’un budget moyen de 1.000 € charges comprises pour se loger, alors que les femmes seules représentent 39 % des personnes en recherche. Elles ont un budget de 794 €. Les hommes seuls (27 %) disposent d’un budget moyen de 779 €.  Plus globalement, le budget moyen des locataires s’établit à 840 €, soit 62 € de moins que le loyer moyen, ce qui traduit des difficultés d’accès des candidats aux offres de locations et une forte tension. Dans le détail, le budget location moyen s’établit à 800 € en grande couronne, 832 € en petite couronne et 901 € à Paris.

Les étudiants représentent toujours une part importante des recherches franciliennes : 22 % des candidats locataires en 2020 sont des étudiants. La famille joue toujours le rôle de garant dans la majorité des cas (56 %), tandis que 15 % des candidats affirment n’avoir aucun garant. 13 % font le choix de s’appuyer sur la garantie Visale d’Action Logement. Les autres font appel à des amis (5 %), à leur employeur (3 %), à une caution bancaire (2 %), ou à un organisme différent de Visale (6 %).

Retrouvez tous ces chiffres dans notre infographie à télécharger ici.