Grâce aux chiffres du tout récent Observatoire LocService 2012, nous sommes aujourd’hui en mesure d’analyser en détail le marché locatif privé sur Paris : répartition des petits logements et des appartements, prix moyens et surfaces moyennes par types de logements.

Un marché parisien de petits logements … meublés

Selon une étude récente de l’INSEE, un Parisien sur quatre vit seul. Une des explications avancées est que le parc de logements est principalement constitué de studios et que la capitale attire beaucoup d’étudiants. L’Observatoire confirme cette analyse en démontrant que 65 % de l’offre locative de la capitale est constituée de petits logements (19 % de chambres, 42 % de studios et 3% de T1) contre 50% en Ile de France et 38% en province. Des loyers élevés et des surfaces plus petites sur Paris rendent le loyer moyen au m2 des chambres et studios deux fois plus élevé qu’en province. A noter que le fameux seuil des 40 € le m2 touche la majorité des chambres.

Sans tenir compte des « locations meublées touristiques », 76% des petits logements parisiens se louent meublés. Outre les raisons fiscales du loueur en meublé, cette offre répond au besoin spécifique du marché parisien (étudiant, pied à terre, cadre en mission, …). A part pour les T1, l’influence d’un logement meublé sur le loyer semble inexistante. Pourtant ramené au m2, un studio se loue 20 % plus cher en meublé car les superficies sont 20 % inférieures à celles des locations vides.

Les appartements parisiens 100 % plus chers qu’en province

Les appartements (T2 au T5), représentent 43 % de l’offre locative de l’Ile de France mais seulement 35 % à Paris. Le loyer des appartements parisiens est 33 % plus élevé qu’en Ile de France et 100 % plus cher qu’en France ! Un T2 se loue en moyenne 1.156 €, un T3 1.638 €, un T4 2.258 € et un T5 dépasse les 2.800 €. Sur la base de revenus équivalents à 3 fois le loyer charges comprises, un ménage sans caution doit donc gagner 3.500 € pour un T2, 4.900 € pour un T3, 6.700 € pour un T4 et 8.500 € pour un T5. Pourtant, selon une étude récente du cabinet ECA International, les loyers des appartements parisiens se situent seulement à la quatorzième place du palmarès des villes les plus chères au monde avec des loyers pour les T3 qu’il estime autour de 1.700 €/mois, très proche des résultats observés par LocService (1.638 €).

Seuls les grands appartements parisiens proposent une taille identique à la moyenne nationale. Les T2 et T3 disposent d’une superficie en moyenne 10% inférieure aux autres régions. Logiquement le loyer au m2 des T2 est donc plus élevé et dépasse les 30 €/m2 contre 22 €/m2 en Ile de France et seulement 12 €/m2 en province. Pour les grands appartements (T4 & T5) le loyer au m2 moyen en France est 3 fois moins élevé que dans la capitale. Il est vrai que ces appartements sont souvent situés dans les beaux quartiers parisiens. Globalement 50% des appartements sont proposés meublés dans la capitale soit 2 fois plus que dans l’Ile de France et 2,5 fois plus qu’au niveau national. La majorité des T2 parisiens (54 %) sont loués meublés, soit 14 % de l’offre locative parisienne.

Chaque arrondissement possède son propre marché

En savoir plus : Télécharger l’étude complète de l’offre locative privée pour : Ile de France ou Paris