Quand commencer à chercher un logement étudiant ?Voici le joli mois de Mai qui s’installe… et avec lui le stress des parents d’étudiants qui commencent à se questionner sur l’organisation de la future année scolaire. Que votre enfant passe son bac cette année ou qu’il poursuive ses études, la question de la recherche de logement est toujours prioritaire. Il est donc important d’anticiper ! Surtout si votre enfant a prévu de partir étudier loin de la maison et qu’il s’agit de sa première installation… Pour vous y retrouver et mettre toutes les chances de votre côté, voici quelques conseils pratiques pour vous aider.

Repérage et premières démarches

Ah, ParcourSup et son fameux calendrier ! On le sait, tant que les réponses définitives des établissements ne sont pas tombées et les résultats du baccalauréat connus, il est compliqué voire impossible de s’engager dans une location. Or les établissements pour lesquels votre enfant a formulé ses vœux ont du 27 mai au 16 juillet 2021 pour faire connaitre leur réponse dans le cadre de la phase d’admission principale. Les résultats du baccalauréat, quant-à eux, ne seront connus que le 6 juillet prochain.

Et pourtant, ce n’est pas une raison pour attendre pour débuter les recherches du futur « appart » de votre enfant ! En effet si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, il est important de vous y prendre le plus tôt possible. Car soyons réalistes : tous les bacheliers auront leurs résultats le même jour et la majorité d’entre eux connaitront à cette date leur établissement pour leur poursuite d’études. En juillet et en août ce sera donc la ruée sur les logements étudiants qui ne resteront pas sur le marché très longtemps. Il faudra être réactif le moment voulu et pour cela un seul mot d’ordre : anticiper !

Tout d’abord, pensez à vous renseigner sur les quartiers de la ou des villes visées afin de ne pas être pris au dépourvu au moment où vous connaitrez l’affectation de votre enfant. Quels sont les quartiers étudiants ? L’ambiance ? Leur distance par rapport aux établissements supérieurs et aux lignes de transport en commun ? L’idée est de vous faire une idée très précise des quartiers adaptés pour votre futur étudiant, pour chaque ville visée. Ainsi il sera plus facile de vous décider et de postuler sur les offres le moment voulu.

Une fois le ou les quartiers ou villes de prédilection choisis, il est nécessaire de vérifier votre budget. Pour cela il existe des outils très pratiques comme la cote des loyers, qui vous permet de vérifier que votre budget est cohérent avec les loyers pratiqués. Très précise, elle prend en compte le type de logement et sa superficie afin de donner un loyer moyen le plus proche possible de la réalité. De plus, les prix sont donnés charges comprises, ce qui en simplifie la lecture, contrairement aux traditionnelles études basées sur un prix au m2 difficile à interpréter pour un particulier.

Le conseil de LocService : pour déterminer le quartier adapté à votre enfant, contactez les associations étudiantes de sa future école ou université ! Elles disposent en général d’informations pratiques sur le logement étudiant et connaissent très bien la vie locale. Certaines proposent même des bourses au logement.

Faire une demande pour une chambre universitaire

Soumise à conditions de ressources, c’est une des premières options à laquelle on pense lorsque l’on parle de logement étudiant. Mais si vous souhaitez inscrire votre enfant dans une résidence universitaire du CROUS (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires), il est nécessaire de faire votre demande dès maintenant !

En effet, le calendrier de la campagne logement pour l’année universitaire 2021/2022 est le suivant :

  • Ouverture du dépôt de vœux pour la phase principale : 5 mai 2021 à 10h
  • Fermeture du dépôt de vœux : 23 juin 2021 à 10h
  • Attribution de logements en phase principale : 29 juin 2021
  • Ouverture de la phase complémentaire : 9 juillet 2021

La demande de logement doit être formulée par l’intermédiaire du Dossier social étudiant (DSE). Une procédure à effectuer en ligne via le portail messervices.etudiant.gouv.fr. Concrètement, suivez attentivement les instructions données, écran par écran (aides demandées, vœux d’études, renseignements personnels, etc.). Certaines informations seront automatiquement récupérées depuis Parcoursup. Attention cependant : vous devez impérativement aller jusqu’au dernier écran pour que le dossier soit validé. C’est le seul moyen si vous souhaitez que votre enfant puisse bénéficier d’un logement en résidence étudiante ! Et pour simplifier la procédure, sachez que c’est avec ce même dossier que vous pourrez déposer une demande de bourse. Vous n’aurez donc qu’un seul dossier à déposer pour l’ensemble de ces deux démarches.

Rechercher un logement étudiant dans le parc privé

Deuxième option pour trouver le futur logement étudiant de votre enfant : le parc locatif privé. Et bonne nouvelle : avec la levée des restrictions de déplacements géographiques depuis le 3 mai dernier, il est de nouveau possible de vous déplacer pour visiter des logements à n’importe quelle distance.

Mais face à la multitude d’offres et de types de logements, certains parents peuvent être un peu déroutés ! Location vide ou meublée ? Location ou colocation ? Chambre chez l’habitant ou studio indépendant ? A partir du moment où le logement respecte les critères de décence imposés par la loi, c’est finalement avant tout une question de personnalité et de budget !

Pour rappel, pour être propre à la location, un logement ne doit pas constituer de risque pour la sécurité ou la santé du locataire et comporter certains équipements. Concrètement, cela signifie que le logement mis en location doit disposer :

  • d’une installation permettant un chauffage normal et assurant une arrivée d’énergie au logement
  • d’une arrivée en eau potable au débit suffisant
  • d’un système satisfaisant d’évacuation des eaux ménagères
  • d’une cuisine ou un coin cuisine aménagé de manière à recevoir un appareil de cuisson et comprenant un évier raccordé
  • d’une installation sanitaire intérieure au logement (sauf cas particulier)
  • d’une installation électrique suffisante pour garantir l’éclairage normal des pièces de vie ainsi que l’alimentation des appareils ménagers indispensables à la vie quotidienne

Une location meublée obéit quant-à elle en plus à des critères d’ameublement. La liste des équipements obligatoires dépend en revanche de la date de signature du bail.

Par ailleurs, pour être mis en location, un logement doit respecter une surface et/ou un volume minimum. En général, un logement loué ne peut avoir une surface inférieure à 9 m² et une hauteur sous plafond inférieure à 2,20 m.

Le conseil de LocService : pour déterminer le type de logement idéal en fonction de votre budget et de la personnalité de votre enfant, nous vous invitons à consulter notre guide du logement étudiant. Indispensable pour vous accompagner dans votre recherche.

Pensez également qu’il existe des résidences étudiantes privées qui proposent, en plus du logement, des services pour les locataires. Si vous en avez les moyens et que votre enfant a besoin de temps pour étudier, cela peut être une bonne solution.

Enfin, une nouvelle forme de logement se développe depuis quelques années : les logements solidaires. Gérés par des associations, le concept est de proposer une chambre à loyer très modéré en échange d’un engagement : dans la vie du quartier (soutien scolaire, animation de temps de convivialité…), dans la vie de la maison (maison de réinsertion…) ou auprès de personnes âgées (colocation intergénérationnelle). Le  point commun : une envie d’être utile ! Une belle solution pour les étudiants ouverts et motivés.

Conseils et astuces pour une recherche efficace

Afin d’être prêt à signer rapidement le futur bail de votre étudiant, on ne peut que vous conseiller de préparez à l’avance – et de peaufiner – son dossier de location. Une fois les pièces rassemblées, vous pouvez constituer le dossier en ligne sur une plateforme telle que DossierFacile.fr. Les pièces justificatives seront ainsi infalsifiables, non imprimables et vous pourrez les partager avec les annonceurs dont l’offre a retenu votre attention. Rapide et efficace !

Et même si vous êtres pressé (et stressé!), il est important de rester vigilant pour éviter les arnaques à la location. Pour cela, on vous rappelle les deux règles à respecter : ne verser jamais d’argent avant la signature du bail et n’envoyer pas vos justificatifs à distance à des inconnus, sauf en passant par une plateforme tierce comme présentée ci-avant. Le filigrane apposé sur vos copies de justificatifs empêchent en effet toute utilisation frauduleuse.

Enfin, pour une recherche sans stress, pourquoi ne pas tester la mise en relation inversée entre particuliers ? Si vous souhaitez éviter les frais d’agence tout en sécurisant votre recherche, c’est la solution idéale ! Ainsi, LocService.fr propose un système dans lequel ce sont les propriétaires qui contactent directement les candidats locataires. La demande de location est transmise à tous les propriétaires dont le bien correspond aux critères objectifs de la recherche : type de bien, localisation, surface, loyer… Et le propriétaire a accès directement aux informations détaillées enregistrées avant même de prendre contact avec vous. Vous êtes donc assuré que le logement pour lequel on vous contacte répond à vos critères et que le propriétaire est prêt à accepter le dossier de votre enfant. Gain de temps et d’énergie pour éviter les centaines de coups de téléphone auxquels on vous répondra laconiquement « c’est déjà loué ».

A noter : Sur LocService, grâce à notre expérience de plus de 15 ans, nous avons mis en place des procédures de contrôles très strictes permettant de minimiser le risque de fraude afin de protéger nos utilisateurs. Nous travaillons également avec DossierFacile.fr pour sécuriser les dossiers de nos candidats locataires. Pour créer une demande de location étudiante et bénéficier gratuitement de DossierFacile.fr, cliquez ici.