Lors de sa campagne électorale, Anne Hidalgo avait promis de ne pas augmenter les impôts des parisiens pendant son nouveau mandat. Elle envisage finalement, dès 2021, d’augmenter certaines taxes immobilières pour contenir l’envolée de la dette de Paris, qui devrait atteindre 7,1 milliards l’an prochain.

Ces surtaxes visent les propriétaires de résidences secondaires, les nouveaux acquéreurs et les touristes. L’Assemblée nationale a déjà voté l’augmentation de la taxe de séjour, jeudi dernier (12/11/2020) : celle-ci passe de 2,30 € à 4,10 € par nuitée, maximum.

Augmentation des droits de mutation

Les droits de mutation, autrement dits les frais de notaires, prélevés lors des ventes immobilières, risquent de passer de 4,5 % à 4,81 %, soit une augmentation de 7 %. Cette augmentation vise à compenser la chute des transactions immobilières pendant la crise sanitaire, qui représente un manque à gagner en termes d’impôts pour les collectivités.  Ainsi, pour un appartement vendu à 600 000, les frais de notaires passeraient de 27 000 € à 28860, soit + 1860 €.

Reste à voir si le Parlement validera ce projet.

Surtaxe sur les résidences secondaires

La troisième mesure annoncée concerne les résidences secondaires. En 2017, le Conseil de Paris avait voté une majoration de 60 % de la taxe d’habitation pour les résidences secondaires (elle était auparavant de 20 %). Cette augmentation avait pour objectif d’inciter les propriétaires à louer et de décourager la location en meublé touristique. Pour 2021, la maire socialiste souhaite que cette augmentation soit portée à 100 %. Cela concernerait environ 126 000 résidences secondaires d’après l’INSEE.

En ce qui concerne la taxe foncière, celle-ci ne devrait pas bouger. C’est bien la seule bonne nouvelle pour les propriétaires, qui craignaient que la suppression de la taxe d’habitation (pour les résidences principales) ait un impact direct sur l’impôt foncier.

Avez-vous pensé à louer votre logement en longue durée pour échapper à certaines de ces augmentations de taxes ? Si vous souhaitez proposer un logement à louer à Paris, inscrivez-vous gratuitement sur LocService. Nous vous adresserons les candidatures de locataires potentiels, parmi lesquels vous n’aurez plus qu’à choisir le vôtre.