A partir de ses propres données récoltées sur l’ensemble de l’année 2017, LocService.fr a réalisé une étude sur le marché locatif de Paris dont nous présentons ici les principaux chiffres : loyers, recherches, budget des locataires,… Tout ce qu’il faut savoir sur le marché de la location dans le parc privé parisien en ce début 2018 !

Pas le temps de tout lire ? Découvrez cette étude sous la forme d’une infographie ! Cliquer ici

1.054 € en moyenne pour se loger à Paris

Rappelons d’abord que Paris compte 61,6 % de locataires (chiffre INSEE). Le loyer moyen charges comprises pour se loger à Paris est de 1.054 € pour 31 m² en moyenne, ce qui correspond à un ratio de 34,06 €/m², en augmentation de 1,54 % par rapport à l’année précédente. Sans surprise, l’écart entre la province et Paris est considérable : les loyers sont en moyenne 85 % plus chers dans la capitale !

Concernant le reste de l’Ile-de-France, la petite couronne se situe à 23,50 €/m² et la grande couronne à 17,91 €/m². Boulogne-Billancourt, seconde commune la plus peuplée de région parisienne, est également la plus chère après Paris avec un loyer moyen de 29,04 €/m² cc.

Les loyers à Paris en 2017 selon les types de biens

Les loyers moyens à Paris en 2017 selon les différents types de biens

Les chambres se louent en moyenne 562 € et ont une surface moyenne de 12 m2, les studios 830 € pour 22 m2 et les appartements T1 982 € pour 29 m2. Pour les appartements T2, la surface moyenne constatée est de 39 m2 et le loyer moyen de 1.262 €, un T3 de 61 m2 se loue 1.793 € et les très grands appartements se sont négociés en moyenne 2.313 € charges comprises.

Le 6ème arrondissement reste le plus cher de Paris avec un loyer moyen charges comprises de 41,11 €/m², suivi par le 2ème (39,55 €/m²) puis le 4ème (39,53 €/m²). Le 19ème est le moins cher : 30,94 €/m².

 

Classement 2017 des arrondissements parisiens les plus chers à la location

 

Les logements les plus loués à Paris sur l’année 2017

Le marché locatif parisien semble largement favoriser les studios qui représentent 45 % des locations réalisées, suivis par les T2 avec une part de 28 %. Les chambres (indépendantes ou chez l’habitant) représentent 12 % des locations.

Les types de logements les plus loués à Paris en 2017 dans le parc privé.

Les types de logements les plus loués à Paris en 2017 dans le parc privé.

Plébiscités par les étudiants et les jeunes actifs, les logements meublés représentent 65 % des locations réalisées dans la capitale en 2017 (hors « locations meublées touristiques » qui sont exclues de cette étude).

Où l’activité locative est-elle la plus forte ?

Cette carte indique les secteurs de Paris qui ont connu le plus de changements de locataires en 2017 dans le parc privé sur LocService.fr. L’activité locative « longue durée » semble logiquement se concentrer dans les arrondissements extérieurs, notamment au sud-ouest et aux alentours de Montmartre, les arrondissements centraux restant monopolisés par les locations type Airbnb ou affichant des loyers particulièrement chers donc exclusifs.

Carte représentant l’activité locative à Paris en 2017 selon les différents quartiers. Plus la couleur est foncée, plus le nombre de locations réalisées dans l’année est grand.

46 % des candidats locataires sont étudiants

Le budget moyen des locataires pour se loger à Paris est de 958 € et reste inférieur aux loyers pratiqués, signe d’un marché très tendu. Sur Paris, 23 % des locataires recherchent un logement entre 800 et 1.000 €. 32 % sont des hommes seuls, 45 % sont des femmes seules, 23 % sont des couples et 46 % des candidats locataires sont étudiants. Paris intra-muros concentre 37 % des recherches de location en Ile-de-France, les autres préférant s’orienter vers la petite ou la grande couronne.

Dans la capitale, les demandes des locataires se répartissent à 37 % pour les appartements et 63 % pour les petits logements (chambres ou studios). Parmi les personnes qui cherchent une location sur Paris, une majorité (65 %) y habitait déjà avant.