Avec les résultats du baccalauréat 2021 qui viennent de tomber, la recherche de logement étudiant bat son plein ! Mais que vous soyez jeune bachelier ou parent de celui-ci, il est parfois difficile de vous y retrouver dans la multitude d’annonces et de propositions sur le marché.  Location vide ou meublée ? Appartement en location ou en colocation ? Chambre chez l’habitant ou recherche d’un studio étudiant indépendant ? C’est finalement une question de personnalité… et de budget ! Car le loyer reste le « nerf de la guerre » lorsqu’il s’agit de trouver le bon logement étudiant. Et il est important que votre budget soit cohérent avec le type de bien recherché pour une recherche rapide et efficace ! Mais quel est le prix d’un logement étudiant en France en 2021 ? Notre réponse en quelques chiffres clés.

Logement étudiant : quel loyer prévoir en fonction du logement recherché ?

Après avoir analysé plus de 40.000 demandes de locations d’étudiants réalisées sur les 12 derniers mois, LocService a publié un panorama des prix des logements étudiants en France en 2021 dans le parc privé. Et si il faut compter en moyenne un budget de 603 € pour  un logement étudiant en France en 2021, on constate en fait une vraie disparité des prix en fonction du type de bien recherché.

Ainsi, si on se concentre sur les petites surfaces, qui sont les plus recherchées par les étudiants, une chambre étudiante se loue en moyenne 426 € pour une surface de 14 m2, un studio 554 € pour 23 m2 et un appartement T1 544 € pour 30 m2.
Le loyer des logements étudiants en 2021Du côté de la colocation , de plus en plus plébiscitée par les étudiants, le constat est par ailleurs sans équivoque : c’est une solution qui se révèle non seulement conviviale, et permet de briser l’isolement, mais également relativement économique ! Ainsi il faut compter sur un loyer de 468€ en moyenne pour une chambre en colocation, sachant que pour ce prix l’étudiant a également accès à toutes les parties communes… Au vu de ses avantages, le choix de la colocation étudiante devrait donc continuer à se développer dans les années à venir.

L’Ile-de-France : championne toute catégorie des villes étudiantes les plus chères

Les loyers précédemment cités n’étant que des moyennes, il est important d’analyser plus précisément les prix de l’immobilier étudiant. Et sachant que 55% des étudiants cherchent à louer un studio, c’est un bon indicateur pour comparer les prix pratiqués par les bailleurs privés d’une ville à l’autre à l’heure des dernières affectations et des derniers choix… Alors, concrètement, combien coûte un studio dans les principales villes universitaires ? Et où est-il le plus abordable de se loger ?

Tout d’abord, et cela n’est pas une surprise, on s’aperçoit que 9 des 10 villes étudiantes où les loyers sont les plus élevés se situent en Ile de France. Dans ce peloton de tête 90% francilien, la championne toute catégorie reste Paris, avec un loyer moyen pour les studios de 857€ charges comprises. Juste derrière, on trouve Nanterre, Créteil, Guyancourt, St Denis, Evry, Cergy et Orsay… Pas simple donc pour les étudiants les plus modestes de pouvoir étudier en région parisienne !

Quels sont les prix pour un appartement étudiant en ile de france ?

En Province, certaines villes ne sont pas en reste quand on parle du prix de l’immobilier étudiant. Ainsi Nice est la grande ville universitaire de province la plus chère pour louer un studio. Arrivent ensuite de grosses métropoles universitaires comme Lyon-Villeurbanne, Bordeaux, Aix-Marseille, Montpellier, Lille ou Toulouse. Les loyers y sont quand même beaucoup moins élevés qu’en Ile-de-France puisque vous devrez débourser entre 480€ et 620 € pour vous loger en studio.

Où trouver un studio étudiant à moins de 450 € ?

Si vous recherchez un loyer modéré pour votre appartement étudiant, il faudra donc plutôt viser une ville de taille moyenne. Pour moins de 450€ charges comprises, vous pourrez ainsi trouver le studio de vos rêves à Rennes, Angers, Caen, Brest ou encore Saint Etienne… Et pour information, se loger dans un studio à Limoges, Le Mans ou Poitiers coûte près de 60 % moins cher que dans la capitale ! Rajoutons à ça la qualité de vie des villes de taille moyenne de province, cela peut être un choix judicieux pour une poursuite d’études dans un contexte sanitaire incertain… A bon entendeur 😉

Un étudiant peut-il percevoir une aide au logement pour payer son loyer ?

Beaucoup de propriétaires apprécient de louer à des étudiants en raison de la caution des parents. En effet, dans 87 % des locations étudiantes c’est la famille qui se porte garant. Mais pour boucler le budget, l’aide financière de la famille n’est malheureusement pas toujours suffisante. Heureusement certaines aides existent qu’il est intéressant de connaitre.

En effet, à la question « Un étudiant peut-il percevoir une aide au logement ? », la réponse est oui ! Les étudiants peuvent ainsi bénéficier des aides personnelles au logement de la Caisse d’Allocations Familiales. Tous les types de logements étudiants sont éligibles à condition qu’ils respectent des normes minimales de confort, de décence, de santé et de sécurité. Mais si ces conditions ne sont pas remplies, la CAF peut accorder l’allocation de logement, par dérogation. Chaque situation étant étudiée au cas par cas.

Pour y avoir le droit, il est nécessaire en revanche de répondre à certaines conditions :

  • L’étudiant doit être locataire, sous-locataire déclaré, ou colocataire d’un logement qui n’appartient pas à ses ascendants.
  • L’étudiant doit être français ou étranger avec un titre de séjour en cours de validité.
  • Le logement doit constituer la résidence principale de l’étudiant et le bail doit être établi à son nom.
  • Si l’étudiant a moins de 20 ans, ses parents ne doivent pas percevoir de prestations familiales de la CAF pour lui. Et ses ressources (salaire, bourse, …) ne doivent pas dépasser certains plafonds.

Concrètement deux aides existent en fonction du type de logement loué, conventionné ou non:

  • l’APL (Aide Personnalisée au Logement)
  • et l’ALS (Allocation Logement à caractère Social).

Mais quelle que soit l’aide versée, cela ne change pas le calcul du montant alloué à l’étudiant. Et pour savoir si vous êtes éligible, rien de plus simple : il suffit de faire une simulation en ligne sur le site de la CAF.

Vous recherchez votre logement étudiant pour la prochaine rentrée universitaire ? N’attendez pas : découvrez notre système de mise en relation inversée entre particuliers ! Sur LocService, de nombreuses offres d’appartements, studios, chambres, meublés vous attendent.