De manière générale, hormis quelques exceptions, la colocation au sein d’un grand appartement ou d’une maison revient moins cher que la location « classique » dans un studio ou un T1. Mais l’écart de loyer peut varier fortement selon les villes…

Dans certaines villes, choisir d’habiter en colocation permet de réaliser d’importantes économies par rapport à une location individuelle dans un studio. Dans d’autres en revanche, l’avantage est moindre, ce qui peut inciter les locataires à opter pour un appartement indépendant. Sur la base des chiffres de l’Observatoire du logement étudiant LocService 2017, nous analysons donc quelles sont les villes où il est le plus avantageux financièrement de se loger en colocation plutôt qu’en location.

Le graphique ci-dessous classe les principales villes étudiantes françaises selon l’écart de loyer entre location et colocation :

Comparaison de loyers entre location et colocation

Ainsi, Paris se positionne en numéro 1 du classement : une colocation est en moyenne 22 % moins chère qu’une location de studio, ce qui représente l’économie la plus importante parmi les principales villes françaises. Viennent ensuite Nice, Besançon, Toulouse puis Rennes. Lyon, Marseille et Lille sont classées plus bas, avec des écarts de 14,68 % à 13,09 %. A noter que Bordeaux et Pessac font partie des villes les moins intéressantes, c’est-à-dire que l’écart de loyer entre colocation et location est relativement faible. Saint-Etienne (1,46 %) et Limoges ferment la marche, cette dernière affichant même un écart négatif : se loger en colocation revient en moyenne un peu plus cher que louer un studio !

Si l’aspect financier est une des principales motivations des locataires qui se tournent vers la colocation, la volonté de vivre en communauté et de créer de nouvelles rencontres joue également un rôle important. Et bien sûr pour cela, ça ne dépend pas de la ville…

► Trouvez votre colocation entre particuliers avec LocService.fr